Des Hommes et des Réalisations

Chantiers phares

Chantiers phares

ZAC des Docks

ZAC des Docks à Saint Ouen

ZAC des Docks à Saint Ouen

zac-docs-st-ouen-2

zac-docs-st-ouen-3

COTEG a débuté en avril 2012, le chantier de l’aménagement de la ZAC des Docks à Saint Ouen (93).

Dans le cadre du projet de réaménagement du secteur des Docks de St-Ouen (93), la SEQUANO AMENAGEMENT a engagé des études puis des travaux pour la réalisation du Parc des Docks, au nord-est de la ZAC. Le futur Parc des Docks comprendra une grande pelouse, des bassins, un restaurant, des promenades, des sanitaires, des voiries, etc.

A l'est, le parc accueillera un amphithéâtre et une aire de glisse, ainsi que 9 000 m² de serres et de jardins partagés au sud. A l'ouest, une prairie recueillera eaux de pluie et eaux grises. Au centre, une allée entourée de chênes et de pelouses reliera le Château à la Seine.

Ce parc sera localisé sur des parcelles adjacentes ayant accueilli des activités industrielles variées qui ont généré des pollutions des sols importantes que gère COTEG.

Le Plan de Gestion établi par Arcadis, fixe des seuils maximums en polluants pour la réutilisation des terres du site. Les matériaux, s’ils respectent ces seuils et si leurs qualités géotechniques le permettent, sont réemployés sur le chantier en remblai.

Les seuils maximums sont les suivants :

  • concentration en hydrocarbures volatils (C5-C10) : 130 mg/kg ;
  • concentration en hydrocarbures semi-volatils (C10-C40) : 3 000 mg/kg ;
  • concentration en mercure : 7 mg/kg ;
  • concentration en plomb : 1 000 mg/kg ;
  • concentration en HAP : 100 mg/kg.

Les matériaux dont la concentration en polluants dépasse ces seuils sont évacués en filières adaptées.

COTEG a assuré la caractérisation environnementale complémentaire et les essais d’aptitude géotechnique visant à établir le mouvement de terres global du chantier sous forme de plan de maillage.

Les volumes totaux de déblais à gérés sont très importants pour un chantier de dépollution puisqu’ils atteignent 100 000 m3 ce qui nécessite une parfaite coordination entre les moyens mis en place pour les terres qui demeurent sur le site et celles qui sont évacuées. La complexité des formes de pentes à établir n’est pas courante pour un chantier de dépollution.

Le chef de chantier suit quotidiennement le devenir des terres excavées dans le but de conserver une totale traçabilité des mouvements de matériaux, que ce soit sur le site ou hors site via les Bordereaux de Suivi de Déchets (BSD).

De façon analogue au chantier de Neximmo, situé à proximité immédiate de celui de la ZAC des Docks, COTEG envisage pour une partie des matériaux pollués à évacuer, un transfert transfrontalier par péniches terres vers un centre de traitement physico-chimique Belge.

D’autres prestations sont également en cours d’étude comme le pompage écrémage du flottant de la nappe phréatique à proximité d’un réseau Trapil et la couverture par DEDG (Dispositif d'Etanchéité et de Drainage par Géosynthétiques) des zones sources de pollution.

Maitre d’ouvrage : SEQUANO
Maitre d’œuvre dépollution : ARCADIS

COTEG - 219, rue des Marais – 94120 Fontenay-sous-Bois - Tél. 01 41 95 65 00 – Fax : 01 41 95 65 29